Mot du Directeur Général

Le cacao est une culture emblématique et stratégique pour le Cameroun.

Plus de 600 000 ménages dépendent directement du cacao pour vivre. Le cacao constitue donc la principale source de revenus des masses rurales dans les principaux bassins de production (Centre, Sud, Est, Sud-Ouest).

La Société de Développement du Cacao (SODECAO), bras séculier de l’Etat en matière de développement de la cacaoculture, créée par décret N° 074/83 du 02 Février 1974, a pour mission principale le développement de la filière cacao, à travers des services d’appui tels que la production et la distribution du matériel végétal, la protection du verger, la fertilisation du sol, le conseil agricole, la structuration des petits producteurs et le désenclavement des bassins de production.

La SODECAO est sous la tutelle technique du Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural (MINADER) et la tutelle financière du Ministère des Finances (MINFI).

La SODECAO dispose de 3 champs semenciers dans les régions du Centre, du Sud et de l’Est sur une superficie de 90 ha, dans lesquels elle produit les cabosses semences servant à leur tour à la production des plants de cacaoyers certifiés de qualité dans 103 pépinières réparties dans 5 régions du pays.

En association au cacao, la SODECAO produit également les plants de bananiers issus de fragments de tiges (PIF).

Les principaux services offerts aux producteurs sont la création de plantations de cacaoyers clé en main, l’assistance technique, l’ouverture des pistes rurales, la parcellisation des espaces agricoles.

Langue»